Coup de tête


Coup de tête (1978)

réalisateur: Jean-Jacques Annaud
scénariste: Francis Veber

Patrick Dewaere : François Perrin
France Dougnac : Stéphanie
Jean Bouise : Sivardière, le président
Corinne Marchand : Mme Sivardière
Paul Le Person : Lozerand, l’antiquaire
Michel Aumont : Brochard, le vendeur auto
Catherine Samie : Mme Brochard
Robert Dalban : Jean-jean
Dora Doll : la religieuse
Hubert Deschamps : directeur de la prison
Maurice Barrier : Berri, patron du café
Gérard Hernandez : l’inspecteur de police
Patrick Floersheim : Berthier
Michel Fortin : Langlumey, l’entraîneur du club
Bernard-Pierre Donnadieu : Lucien, « la bête »
Jean-Pierre Darroussin : le photographe
Mario David : Le soigneur

synopsis: François Perrin est ailier dans l’équipe réserve de la ville de Trincamp, où tout est football. Lors d’un entraînement, il bouscule la vedette, ce qui le fait exclure d’abord de l’équipe, puis de l’usine dont le patron n’est autre que le président du club de foot. Il devient le bouc-émissaire idéal pour endosser un viol commis en réalité par le capitaine de l’équipe (le même qu’il avait bousculé quelques jours avant) et se retrouve en prison. Mais, après un accident d’autocar, un joueur vient à manquer à l’équipe pour un match important de Coupe de France. Perrin sort de prison pour l’événement et devient soudainement indispensable après avoir marqué 2 buts. De zéro à héros, commence alors sa vengeance…

note: 8 /10

Francis Perrin est un personnage célèbre du scénariste et réalisateur français Francis Veber qui l’utilisera dans plusieurs autres comédies françaises, le plus souvent interprété par Jean Pierre Richard. Ce film a une riche distribution d’acteur français avec des personnages haut en couleur. A voir et revoir cette satire de la bourgeoisie française de province avec ses notables qui utilisent le football comme opium du peuple.

Je vous parle aujourd’hui de cette ancienne comédie satirique française avec l’actualité DSK qui m’a fait penser a la scène de la tentative de viol de Patrick Dewaere sur France Dougnac

Patrick Dewaere accusé de viol a tord décide de « réparer « cette injustice en violant pour de bon la victime interprétée par France Dougnac. :mrgreen:

Aux USA avec l’affaire DSK, Patrick Dewaere risquerait jusqu’à 74 ans de prison pour une tentative de viol filmée avec séquestration. Sans doute davantage car il y aussi violation de la propriété privée avec une pénétration sans y être invité. :mrgreen: Une peine de 74 mois de prison serait moins ridicule.

Publié dans comedie francophone. Mots-clés : . Leave a Comment »

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :