Totò al giro d’Italia


Totò al giro d'ItaliaTotò al giro d’Italia  (1948 n/b 80 min)

realisateur:Mario Mattòli
scénaristes:Vittorio Metz, Marcello Marchesi, Steno
compositeur: Nino Rota

Avec Totò : il prof. Totò Casamandrei
Giuditta Rissone: la mère
Isa Barzizza: Doriana
Walter Chiari: Bruno, le journaliste
Carlo Ninchi: Dante Alighieri
Mario Castellani: Renato Stella, l’entraineur
Carlo Micheluzzi: Filippo, le diable

synopsis: Tout en agissant en tant que juge dans un concours de beauté, Professeur Toto tombe en amour avec un collègue du jury et demande sa femme. Pour s’en debarassars, elle met une condition à son consentement: elle se mariera avec lui que s’il gagne le Tour d’Italie. Toto, qui n’a jamais utilise un vélo, est désespérés et va vendre son âme au diable pour gagner le Giro. Le Diable lui présenter un contrat que Toto signe sans trop réfléchir. Le professeur Toto s’inscrit dans le Tour et remporte une étape après l’autre battant tout ses adversaires. Il reste seulement deux étapes, lorsque le diable apparaît et lui demande de se préparer à la transition: une clause dans le contrat stipule que, une heure après la victoire, Toto doit délivrer l’âme. Toto est a nouveau désespéré, il essaye de ne pas gagner, mais ne réussit pas.

note: 5 /10

Lire la suite »

Le sauvage


le-sauvage-1975Le sauvage (1975)

realisateur:  Jean-Paul Rappeneau
scénaristes: Jean-Paul Rappeneau, Elisabeth Rappeneau, Jean-Loup Dabadie
compositeur: Michel Legrand

AVEC : Catherine Deneuve, Yves Montand (Yvo Livi), Luigi Vannucchi, Tony Roberts, Dana Wynter, Vernon Dobtcheff…

SYNOPSIS : Caracas Venezuela années 1970, Nelly française se marie avec Vittorio. Mais elle s’aperçoit aussi qu’elle épouse toute la famille et pendant les festivités elle s’enfuit. Mais elle n’a pas un sou en poche elle va donc Alex, un américain propriétaire d’une boite de nuit. Elle prend une chambre dans un hôtel. Mais elle est dénoncée et Vittorio déboule dans l’hôtel. Pour atteindre la chambre de Nelly il passe par une autre chambre celle de Martin. Maraîcher français, venu passer du bon temps à Caracas.Vittorio rentre dans la chambre de Nelly. Ils se disputent et Nelly assomme Vittrio. Martin qui a assisté au spectacle aide Nelly à mettre Vittorio sur le lit, elle en profite pour détaler en volant la voiture de Vittorio. Nelly se rend chez son ex employeur Alex propriétaire d’une boite de nuit qui lui doit des arriérés de salaire d’entraîneuse. Mais Alex refuse de la payer, et Nelly profite de l’arrivée de Vittorio ensanglanté dans la boite pour voler un authentique Toulouse-Lautrec. Puis elle revient à l’hôtel dans la chambre de Martin pour lui vendre à un prix ridicule le Lautrec…

note: 8 /10  Lire la suite »

Che c’entriamo noi con la rivoluzione?


Che c’entriamo noi con la rivoluzione?Che c’entriamo noi con la rivoluzione? (1972)
VF: Mais qu’est-ce que je viens foutre au milieu de cette révolution? (1974)

realisateur: Sergio Corbucci
scénaristes: Sabatino Ciuffini, Massimo Franciosa, Sergio Corbucci
compositeur: Ennio Morricone

AVEC Vittorio Gassman, Paolo Villaggio, Ricardo Garrone, Eduardo Fajardo, Lorenzo Robledo, Leo Anchoriz, Rosanna Yanni…

SYNOPSIS : Mexique pendant la révolution zapatiste. Le colonel Carrasco sur fond de « I puritani » de Bellini, applique de terribles représailles en fusillant les insurgés par dizaines. Dans les geôles des militaires viennent chercher un prêtre. Le jeune soldat lui dit qu’il n’a rien à craindre : pour lui ce sera des balles à blanc. En chemin vers le peloton d’éxécution alors qu’il croise un autre prisonnier, il se souvient. Tout à commencer quand un acteur italien qui s’était grimé en maure Othello et était poursuivi par une horde de mexicains racistes se réfugie dans son église. Guido Guidi ainsi se nomme l’acteur se lave à la hâte le visage dans le bénitier, à la grande fureur de Don Albino qui le met à la porte de l’église. Le soir alors que Guido Guidi abandonne « Othello » pour « Richard III », vient le visiter un compatriote qui se dit producteur et qui veut lui financer sa pièce ainsi que sa tournée…

note: 6 /10 Lire la suite »

Les femmes du 6ème etage


les femmes du 6ème étageLes FEMMES DU 6ème ÉTAGE (2010)

realisateur:  Philipe Le Guay
scenaristes: Jérôme Tonnerre, Philippe Le Guay
compositeur: Jorge Arriagada

AVEC: Fabrice Luchini, Natalia Verbeke, Sandrine Kiberlain, Carmen Maura

SYNOPSIS : Paris début des années 1960. Jean-Louis et Suzanne Joubert couple bourgeois vivent au 5ème d’un immeuble haussmannien. Ils doivent se séparer de leur femme de ménage bretonne qui n’accepte pas la mort de la mère de Jean-Louis.  Il dirige une petite société d’agence de change. Sa femme ne travaille pas. Les amies de Suzanne lui recommande de prendre une espagnole c’est ce que l’on peut trouver de moins cher sur le marché pour un travail remarquable. C’est ainsi que Suzanne repère Maria petite perle qui fait les œufs coques tel que les rêve le mari avant de partir à son travail. Incidemment Jean-Louis apprend qu’au 6 ème étage Maria vit avec 6 autres femmes d’origine espagnole dans de minuscules chambres sans salle de bain et juste un chiotte à la turque…

note: 7 /10 Lire la suite »

Mogli pericolose


moglie pericoloseMogli pericolose (1958)

realisateur: Luigi Comencini
scénaristes: Edoardo Anton, Luigi Comencini, Marcello Fondato, Ugo Guerra
compositeur: Felice Montagnini
(Chanson du générique : Domenico Modugno)

AVEC: Franco Fabrizi, Renato Salvatori, Mario Carotenuto, Sylva Koscina, Giorgia Moll, Dorian Gray, Nino Taranto

SYNOPSIS: Lors d’une partie de campagne, trois femmes décident de tester la fidélité du jeune médecin Bruno envers sa fiancée Claudine. Tosca, femme superbe, mais très sceptique vis-à-vis de la fidélité de l’homme, décide de mettre à l’épreuve le jeune homme en tentant de le séduire. Avec son amie Ornella elles font le pari que Bruno va vite tomber dans les bras de Tosca…

note: 6 /10 Lire la suite »

Après l’age d’or de la comedie italienne


Je suis tombé par hasard sur un article 2010 d’un cinephile & blogueur français qui prétendait qu’il n’y a plus de comedie italienne (au sens satirique). Il y a toujours des comédies italiennes en 2010 mais Pourquoi comme francophone nous ne sommes pas bien informes ?
Pour vous en convaincre regardez ce site italien sur le cinéma italien depuis 2000.

Plusieurs raisons, elles sont souvent moins nombreuses, moins bonnes en général et bien moins diffusées hors d’Italie. Moins de publicité aussi que les blockbusters US.

J’essaye sur mon site comedieitalienne.com de palier a cette lacune d’information mais souvent il faut comprendre l’italien car plusieurs comédies italiennes récentes (et également anciennes) ne sont pas diffusées a l’étranger donc aucun sous-titres ou VF.

Lire la suite »

Saving Mr. Banks et le mensonge Disney


saving mr banksSaving Mr. Banks (2013, 131 min)
VF: Dans l’Ombre de Mary

Réalisateur: John Lee Hancock
AVEC:  Tom Hanks, Emma Thompson, Paul Giamatti…

Synopsis: Lorsque les filles de Walt Disney le supplient d’adapter au cinéma leur livre préféré, "Mary Poppins", celui-ci leur fait une promesse… qu’il mettra vingt ans à tenir !
Dans sa quête pour obtenir les droits d’adaptation du roman, Walt Disney va se heurter à l’auteure, Pamela Lyndon Travers, qui n’a pas l’intention de laisser son héroïne bien aimée se faire malmener par la machine hollywoodienne. Mais quand les ventes du livre commencent à se raréfier et que l’argent vient à manquer, elle accepte à contrecœur de se rendre à Los Angeles pour entendre ce que Disney a imaginé…
Au cours de deux semaines intenses en 1961, Walt Disney va se démener pour convaincre la romancière. Armé de ses story-boards bourrés d’imagination et des chansons pleines d’entrain composées par les talentueux frères Sherman, il jette toutes ses forces dans l’offensive, mais l’ombrageuse auteure ne cède pas. Impuissant, il voit peu à peu le projet lui échapper…
Ce n’est qu’en cherchant dans le passé de P.L. Travers, et plus particulièrement dans son enfance, qu’il va découvrir la vérité sur les fantômes qui la hantent. Ensemble, ils finiront par créer l’un des films les plus inoubliables de l’histoire du 7ème art…

note: 6+ /10

Lire la suite »

Un amore a Roma


L'inassouvie-1960Un amore a Roma (1960)
VF: L’Inassouvie

Réalisateur: Dino Risi
scénaristes: Ennio Flaiano, Dino Risi
compositeur: Carlo Rustichelli

AVEC : Peter Baldwin, Mylène Demongeot, Elsa Martinelli, Maria Perschy, Claudio Gora, Vittorio de Sica…

SYNOPSIS : Rome début des années 1960, Marcello Cenni est un enfant de la noblesse convertie à la haute bourgeoisie, mi-écrivain, mi-oisif. Il habite dans le palais romain familial avec son père. Ce soir il rompt avec Fulvia. Alors qu’il rentre chez lui il rencontre devant la porte fermée d’une pension Anna. Elle vient de Trévise d’origine populaire et se dédie à devenir actrice. Marcello à force d’insistance parvient à rentrer dans la chambre d’Anna et à y passer la nuit. Mais ce qui pour lui est l’aventure d’un soir commence à le travailler. Il finit par aller la retrouver sur un tournage à Cinecittà. Malgré le fait qu’ Anna et Marcello n’aient pas la même éducation ni les mêmes intérêts ils finissent par former un couple. Mais un couple bancal…

note: 6 /10 Lire la suite »

Un château en Italie


un chateau en italie 2013 valeria bruni tedeschiUn château en Italie (2013)
VI: Un castello in Italia

realisateur: Valeria Bruni Tedeschi
scénaristes: Valeria Bruni Tedeschi, Agnès De Sacy et Noémie Lvovsky

Avec: Valeria Bruni Tedeschi … Louise
Louis Garrel … Nathan
Filippo Timi  … Ludovic
Marisa Bruni Tedeschi … La mère
André Wilms … André, le père de Nathan
Silvio Orlando … Le maire italien
Omar Sharif

synopsis: Louise rencontre Nathan, ses rêves resurgissent. C’est aussi l’histoire de son frère malade et de leur mère, d’un destin : celui d’une grande famille de la bourgeoisie industrielle italienne. L’histoire d’une famille qui se désagrège, d’un monde qui se termine et d’un amour qui commence.

note: 3+ /10 Lire la suite »

Mes monstres – memoires de Dino Risi


Dino Risi Mes monstres memoiresDix ans plus tard la publication en 2004 I miei mostri voila une traduction française des mémoires de Dino Risi: Mes monstres (Edition de Fallois | l’Age d’homme).

Dans cette confession autobiographique qui se place sous le signe des «Monstres» et des «Nouveaux Monstres», galerie de personnages de l’Italie de l’après-guerre cyniques, Risi se révèle être l’égal des Sordi, des Tognazzi, des Mastroianni et des Gassman qu’il mit en scène dans toute leur humanité, dans toute leur italianité. Des monstres d’égoïsme, certes, mais tellement humains, tellement vivants.

On rencontre le Tout-Rome du cinéma dans ces pages, c’est-à-dire le monde entier, au cours de ces glorieuses décades que furent les années cinquante, soixante et soixante-dix. Acteurs et actrices, producteurs, cinéastes, les héros sont italiens, français, américains, suédois. Et le miracle a lieu. Tous ces personnages, comme leurs spectateurs, sont issus de tous les milieux et c’est pour cette raison que le public les a suivis : parce qu’il se reconnaissait dans ses héros, parce qu’il s’identifiait à eux.

Lire la suite »